Les tables européennes apparaitront bientôt sur les parties de poker en ligne

Il sera bientôt possible de jouer au poker en ligne avec des adversaires Européens. Le casino Cosmik et le casino Tradition feront profiter leurs joueurs de cette opportunité.

Arrivée de tables européennes

Un accord passé entre la France, l’Espagne, l’Italie et le Portugal permettra prochainement aux joueurs Français de poker de jouer en ligne contre des adversaires Européens, comme le communique Le Parisien. L’ARIEL (Autorité de régulation des jeux en ligne français) désignera jeudi prochain, à Rome, une convention avec ses semblables. Le but est de mettre en commun des liquidités, autrement dit instaurer des tables de poker européennes, comme l’annonce le journal.

Mode d’emploi du Poker en France actuellement

Un joueur Français ne sera plus obligé de jouer seulement avec des adversaires possédant un compte en France, sur un site en « fr », explique Le Parisien. Cette possibilité était interdite depuis 2010 mais elle est maintenant autorisée par la loi pour une République numérique, en date d’octobre 2016. Pour qu’un joueur Français puisse jouer avec un challenger Européen, il devra se connecter sur un site agréé en France qui aura, au préalable, passé un accord avec un  site existant dans au moins un des trois autres pays faisant partie de cet accord, explique Le Parisien.

Deux mois sont nécessaires pour avoir la certitude que les logiciels sont sécurisés. Les premiers signaux de départ devraient arriver en septembre, indique au Parisien le président de l’Ariel, Charles Coppolani. Cette convention figure sur la table de travail depuis dix-huit mois. Elle vise à déterminer un cadre pour la lutte contre la fraude et le blanchiment d’argent, précise Charles Coppolani. Les  comptes certifiés uniquement seront autorisés à jouer et, en cas de problème, la communication entre les autorités sera simplifiée. Ce premier règlement permettra de relancer le marché du casino gratuit sans dépôt qui connait une petite baisse de régime, selon M. Coppolani.

Le partage de l’argent sera principalement destiné aux tournois, qui génèrent un plus grand nombre de joueurs, ce qui entraînera des gains plus conséquents, comme l’indique au journal le fondateur du site pédagogique Poker-academie.com, Eloi Relange. Actuellement, le  ticket d’entrée pour les tournois les plus prisés des joueurs réguliers est de 100 €. Le vainqueur gagne entre 4000 et 6000 €, en précisant qu’environ 15 %  des participants empochent une somme d’argent, développe Le Parisien.



Posté le 14 juillet 2017 dans Actualités par Force Honneur.

Le top des casinos